Décorations de Noel

Il est né le divin enfant,

jouez hautbois, résonnez musettes

Chantons tous son avènement!

Depuis plus de quatre mille ans…

Advertisements

Dis maîtresse maîtresse!!

Le casque, on le met sur quoi?…la tête

Le film documentaire ” Dis maîtresse maîtresse ! ” est un coup de cœur de la MAIF. Il montre le quotidien d’une classe de maternelle dans la périphérie de Lyon. Un regard de cinéaste sur le travail de sa fille, Géraldine Pochard, la maîtresse des tout-petits.

 

Réalisez votre rêve!

Reading comprehension.

Aux dernières nouvelles.

Le magazine français Elle révèle que l’acteur britannique Idris Elba a obtenu deux récompenses pour ses rôles dans un film, ‘Best of no nation’ et la mini-série,  DCI John Luther. Le comédien gagne la reconnaissance de la critique avec Luther, une série produite par la BBC, dans laquelle il incarne le rôle-titre, celui d’un policier déterminé aux méthodes anticonformistes. L’interprétation de ce personnage lui vaut de remporter le Golden Globe du Meilleur acteur dans une mini-série ou un téléfilm (2012).

Né en 1972 d’un père originaire du Sierra Leone et d’une mère originaire du Ghana, Idris Elba grandit à East Ham, un quartier de la banlieue de Londres. Très tôt, il se lance dans l’aventure musicale, en créant sa propre société de DJs. Mais son autre centre d’intérêt reste bien sûr la comédie, puisque à l’âge de 16 ans, il gagne sa place dans une école de théâtre.

Cet acteur n’aura pas fini de nous éblouir puisqu’on le verra bientôt dans ‘Bastille Day’ et ‘Star Trek sans limites’!

Image result for Idris Elba

Idris Elba a joué un des personnages principaux de la série américaine The Wire.

Il admet qu’on lui a trop proposé les mêmes rôles à la télévision britannique, celui de «meilleur ami» ou de «leader de gang». Du coup, il a décidé de partir  aux États-Unis parce qu’il voulait jouer des rôles différents.

Moralité, n’ayez pas peur de prendre des décisions radicales pour poursuivre votre rêve.

  1. Qui est Idris Elba?
  2. Quel est le nom de la série où il interprète un policier aux méthodes un peu douteuses?
  3. Pourquoi est-il parti aux Etats-Unis?

Roland Garros 2015: ça bouge!

L’espoir : Il faudra compter sur Tsonga demain. Le Manceau affronte le Japonais Kei Nishikori. Après avoir cru que Jo-Wilfried Tsonga allait éliminer Tomas Berdych en trois sets secs, on a craint que le Français ne perde en cinq sets. Mais malgré «un petit moment d’absence», comme il l’a lui-même reconnu, à la fin de la troisième manche, le 15e joueur mondial a pris le meilleur sur le n°4 et s’est offert le droit d’affronter Kei Nishikori pour une place dans le dernier carré.

Après un début de rencontre virevoltant, où Berdych a rapidement montré des signes d’agacement à cause du vent et de la pluie, demandé à ce que le match soit interrompu, et un premier set remporté en 46 minutes, Tsonga n’a pas faibli, bien au contraire. Rapide dans ses déplacements, précis dans son placement, servant le feu (13 aces, 65% de premières balles), le Français a totalement éteint le Tchèque pendant plus de deux sets. Jusqu’à ce dixième jeu de la troisième manche, où il a servi pour le match. C’est à ce moment-là que Berdych a décidé d’enfin se réveiller. Il a pris le service de son rival pour la première fois du match, et s’est montré très solide dans le tie-break suivant pour revenir à deux manches à une.

Le match aurait alors pu tourner à son avantage, mais Tsonga a su appuyer sur le bouton reset, oublier cette fin de troisième manche où il a été rattrapé par ses émotions, pour repartir de l’avant. Mené 3-1 après un nouveau break de Berdych, le Français a aligné cinq jeux de suite, sauvant notamment une balle de double break. Et c’est sur un jeu de service exceptionnel, où il n’a pas laissé la possibilité à son adversaire de réagir, qu’il a conclu la rencontre.

Source: http://www.lequipe.fr

Tsonga

19h25 : Et voila c’est terminé pour aujourd’hui. Une journée noire pour les Français. Gasquet vient de perdre face à Djokovic. Monfils et Chardy,  out. 

J’ai mis la photo de Richard Gasquet qui a fermé les portes d’un troisième huitième de finale de suite à Porte d’Auteuil à Kevin Anderson. Le Français (21e joueur mondial) a dominé le Sud-africain (17e à l’ATP), 3 sets à 1, ce samedi sur le Court Philippe Chatrier, 4/6, 7/6, 7/5, 6/4.

Vainqueur de leur dernière confrontation sur le circuit (Open d’Australie), Kevin Anderson enlève la première manche (6/4). Mais Richard Gasquet va par la suite faire bouger la première raquette du tennis masculin africain avec des revers long de ligne. Il s’adjuge ainsi le second set au jeu décisif (7-4) avant d’enlever le set suivant grâce à un break pour mener 6-5, service à suivre. Anderson perd de nouveau son service au 5e jeu de la quatrième manche et ne reviendra plus à hauteur de son adversaire qui s’impose 4/6, 7/64, 7/5, 6/4 au bout de 3h 34 minutes.

Richard Gasquet